Chroniques par genre




Chronique : Felicity Atock - Tome 4 : Les anges sont sans merci de Sophie Jomain

Editions : France Loisirs
Prix : 10,99€
Format : Broché
Parution française : Janvier 2016

« Des fées sorties de nulle part sont responsables du plus grand drame de ma vie. Elles m’ont mise K.O., ça, c’est certain, mais il ne sera pas dit que je me suis laissé marcher sur les pieds. Car s’il y a bien un truc qu’il ne faut jamais faire sous peine de représailles, c’est voler à une femme ce qu’elle a de plus cher. Alors c’est vrai que je n’ai pas vraiment le profil de la grande méchante, mais je suis quand même prête à leur botter l’arrière-train, même si pour ça je dois d’abord faire face à ce que je redoutais le plus : la trahison. »


Dans ce quatrième tome, nous retrouvons notre chère Felicity et avons enfin la réponse à la question si importante, qui nous avait fait languir tout le long du tome 3. 
Selon la direction vers laquelle votre cœur balance, entre Stan et Terrence, vous serez plus ou moins heureux de cette révélation. 
Pour ma part, ça a été un « Ok, pourquoi pas… » mais peut être que pour vous ce sera un « Super ! ». 

Cependant, tout n’est pas si rose. A peine découvrons nous les tenant et aboutissant du tome précédent, que Felicity est une fois de plus embarquée dans un calvaire indescriptible : les fées lui ont volé ce qu’elle a de plus précieux. Pour ne pas vous spoiler, je ne vous dirai pas de quoi il s’agit, mais une chose est sûre, Felicity est dévastée et plus déterminée que jamais auparavant à le récupérer. 
Et une fois n’est pas coutume, elle va devoir se mettre dans des situations périlleuses. 
Pour entrer au royaume des fées il ne faut pas moins qu’un démon pour y entrer, ce qui donnera lieu à de surprenantes mais aussi émouvantes révélations. 

Bien que jusqu’à maintenant, la vie de Felicity était déjà bien mouvementée, l’histoire prend cette fois un tournant inattendu. Face à ce coup dur, tout le monde est mobilisé, sans exception, malgré les tensions qu’il peut exister entre les différents partis. 
La Felicity qui m’avait tant plu dans les premiers tomes (1 & 2) a presque totalement disparu, bien qu’elle garde tout de même son humour et son parlé. La « bonne poire » en tout cas, a disparu pour laisser place à une louve prête à tout pour ceux qu’elle aime. Elle est encore plus déterminée que dans le tome 3 et plus mature aussi. Elle n’hésite pas à risquer sa vie plus d’une fois car son seul objectif c’est de récupérer ce à quoi elle tient le plus au monde. 

La plume de Sophie Jomain a évolué avec son histoire et ses personnages. Plus percutante, plus dure, mais toujours aussi fluide et agréable à lire. Elle réussit toujours à allier la légèreté qui caractérise cette saga au ton de l’intrigue. Bien que l’intrigue soit dans ce tome beaucoup plus dure, la légèreté y est présente même si c’est de façon plus ponctuelle et nuancée. 

L’ambiance est très sombre de façon générale et se montre même parfois très violente et sanglante au point de nous prendre aux tripes. 

L’univers est toujours aussi bien maîtrisé. Le dépaysement est total puisque nous voyageons au fil de la lecture dans plusieurs mondes hors du temps et de l’espace tel que nous le connaissons. Les descriptions sont suffisantes pour ne pas être perdues et pas trop longues pour ne pas s’ennuyer. 

Avec un peu moins d’actions et de rebondissements mais plus de révélations chocs, le rythme bien qu’un peu plus lent, ne souffre pas de temps morts. Nous sommes tenu en haleine jusqu’à la fin, ce qui rend la lecture très plaisante. 

Concernant les personnages, j’ai trouvé qu’à l’instar de notre héroïne préférée, ils ont su évoluer et sont pour la plupart assez différents de ceux que nous avions rencontrés dans les deux premiers tomes. 
Terrence qui a brillé par son absence dans le tome 3 et dans celui-ci un peu plus présent. Lui si sûr de lui et caractérisé par sa grande maîtrise de lui-même, apparaît ici comme quelqu’un de perdu et en plein doute. Il se pose beaucoup de questions sur la nouvelle situation de Felicity. Bien que ce ne soit pas mon personnage préféré, j’ai tout de même beaucoup d’affection pour lui et je l’ai trouvé très émouvant. 
Stan toujours fidèle à lui-même est l’un des seuls personnages dont le comportement a peu changé. Ce tome est plus tourné vers lui, ce que j’apprécie énormément. On peut ainsi le découvrir sous d’autres facettes, comprendre un peu plus son histoire et l’apprécier d’autant plus. Bien qu’il puisse se montrer parfois antipathique et mériter de bonnes claques pour son comportement, il reste mon personnage préféré par la profondeur de sa personnalité, son mystère mais aussi la noirceur (justifiée) qu’il renferme. C’est un personnage très complexe qui ne se résume pas simplement à l’image qu’il veut bien montrer. En bref, je l’adore. 
Felicity, comme je le disais plus haut, est plus déterminé et se comporte comme une louve dans ce tome. Elle sait ce qu’elle veut et est prête à tout pour l’obtenir. Une nouvelle facette de sa personnalité que j’ai été heureuse de découvrir. 

En plus d’en apprendre plus sur l’histoire de Stan, nous en apprenons également plus sur celle de Felicity, ou du moins sur celle de son père. Un aspect du roman que j’ai trouvé très intéressant et qui promet de belles révélations pour le prochain tome. 

Pour finir, j’ai trouvé ce tome meilleur que le précédent. Bien que je sois fan de la saga, il faut avouer que le tome 3 était un peu en dessous des deux premiers. Celui-ci, remonte largement le niveau. L’histoire a pris un beau tournant et c’est sans surprise pour vous que j’ai continué dans ma foulée avec le tome 5. 

Ma note 
9,5/10

Commentaires

  1. Eeeh biien ! Pour l'instant cette saga à l'air d'être un sans faute pour toi ! =D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouiiii ! Et le mieux c'est qu'elle est encore meilleure au fil des tomes :D

      Supprimer

Enregistrer un commentaire









Badge Lecteur professionnel