Chronique : Belladone - Tome 1 : Nuit de sang de Michelle Rowen

Editions : Milady
Format : Poche
Prix : 7,90€
Parution française : 26 octobre 2012

Jillian était une fille sans histoire jusqu’à ce qu’on la prenne en otage. Désormais, il ne lui reste plus qu’un choix à faire : mourir des mains de Declan, l’assassin dhampire qui la retient prisonnière, ou succomber aux effets secondaires du poison qu’on lui a injecté : la Belladone. Un venin qui fait d’elle l’arme ultime dans la guerre contre les vampires. Le seul espoir de Jill consiste à convaincre son kidnappeur de la relâcher, mais comment toucher le cœur d’un homme qui n’a jamais ressenti aucune émotion ?

Jilian, jeune femme de presque 30 ans, se retrouve mêlée contre sa volonté à une guerre qui oppose humain et vampire, le jour où un scientifique la prend en otage et lui injecte un poison mortel, la belladone. Ce poison qui lui est inoculé est censé aider les humains à éradiquer les vampires.
A partir de ce moment, un monde qui lui était totalement inconnu se révèle à elle. Elle se fait enlever par le ténébreux Declan, un homme hors du commun, moitié humain moitié vampire.
Sa vie est plus d’une fois mise en péril et tout ceci pour participer à un projet qu’elle n’aurait jamais crue possible avant cette injection.

La narration est à la première personne. Nous découvrons ainsi le récit selon le point de vue de Jillian, personnage central du roman. Elle partage avec nous ses doutes, ses peurs et ses questions. Un point de vue tout à fait approprié pour le lecteur qui découvre en même temps que Jillian cet univers assez complexe et inattendu.

Le rythme correspond à une succession d’actions et de découvertes. Rapide, il va à l’essentiel. Il n’y a pas une seconde pour s’ennuyer.

L’univers est plutôt fantastique. Il se déroule dans des états américains assez semblables à ceux dépeints dans les films. L’univers est différent de ce que j’ai pu rencontrer jusqu’à maintenant dans des romans du même genre. L’idée est bonne et l’univers est plutôt bien travaillé même s’il manque parfois de détails, mais finalement cela n’a pas d’incidence sur l’histoire. Le principal est que le récit nous entraîne et que la lecture soit agréable.

Le style est simple, efficace et très fluide. L’auteur est précis sans s’embarrasser d’une volée de détails. C’est donc une plume addictive qui va à l’essentiel.

L’intrigue tourne entièrement autour de Jillian dont un poison mortel lui parcours les veines, menaçant de la tuer. Les questions se bousculent et le roman y répond tant bien que mal au fil des pages. Quelques rebondissements et révélations sont surprenants mais dans l’ensemble l’histoire reste assez prévisible. Pourtant le livre se lit très vite et on en redemande.

L’ambiance est assez sombre et donne une impression que les événements s’enchaînent très rapidement. Il y a très peu de temps pour souffler.

Concernant les personnages, Jillian est la personne centrale du roman. C’est une jeune femme qui vivait sa vie comme elle l’entendait, elle faisait fi des convenances, était anticonformiste et totalement libre. L’arrivée du poison dans sa vie est un très grand tournant et la dépasse totalement. Pourtant, elle est plus forte qu’il n’y paraît. Suivre ses pensées est parfois « lourds », ce qui la rend un peu agaçante mais finalement j’ai fini par l’apprécier.
Un autre personnage est tout aussi important que Jillian, il s’agit du ténébreux et mystérieux Declan qui porte sur son corps les marques de ses nombreuses rencontres avec les vampires. Nous savons finalement peu de chose à son sujet et c’est justement cela qui nous le rend de suite sympathique, car nous sommes toujours plus curieux de le découvrir au fil des pages.

Pour finir, c’est un roman que j’ai beaucoup apprécié. L’histoire est prenante et addictive, l’idéal pour passer un excellent moment de lecture.

Ma note
8/10

Commentaires

  1. Il me faisait très envie tout un temps et puis le temps est passé... Maintenant que je le revois sur ton blog, j'ai envie de le lire à nouveau! :)

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Blogger Recognition Award

Concours : Un fauteuil, un livre, un thé fête ses 2 ans !

Chronique : Breathing - Tome 3 : Ma raison de respirer de Rebecca Donovan

Chronique : Je sais pas de Barbara Abel