Chronique : Demain est un autre jour de Lori Nelson Spielman

Editons : Pocket
Format : Poche
Prix : 7,90€ (Emprunt)
Parution française : 3 avril 2014

Qu’avez-vous fait de vos rêves de jeunesse ? Brett Bohlinger, elle, a un an pour le découvrir. Pensant hériter de l’empire cosmétique familial à la mort de sa mère, elle apprend que cette dernière, qui avait pour elle de tout autres projets, ne lui a légué qu’un vieux bout de papier : la liste de tout ce que Brett voulait vivre quand elle avait 14 ans. Si elle veut toucher sa part, la jeune femme doit réaliser chaque objectif de cette life list.
Enseigner ? Aucune envie. Un bébé ? Andrew, son petit ami, n’en veut pas. Tomber amoureuse ? C’est déjà fait grâce à Andrew. A moins que …

Dans ce roman, nous suivons Brett Bohlinger, jeune trentenaire qui vient de perdre sa mère, à la suite d’une grave maladie. Alors qu’elle était à ses côtés dans les derniers moments de sa vie, quel choc d’apprendre que sa mère, P-DG de l’entreprise cosmétique familiale, ne lui laisse comme seul héritage qu’une simple liste d’objectifs à remplir. Surtout que cette liste n’est pas exactement la sienne mais plutôt celle de la jeune fille qu’elle était lorsqu’elle avait quatorze ans. Rien à voir donc avec la femme qu’elle est devenu, enfin d’après elle.

D’abord stupéfaite et en colère, Brett finit par se prendre au jeu et le fait de recevoir une lettre de sa mère à chaque objectif remplit y est sans doute pour quelque chose. Mais accomplir les objectifs de cette liste n’est pas un parcours de santé et Brett n’est pas au bout de ses surprises.

Demain est un autre jour est une histoire tout à fait charmante, prenante et originale. L’histoire est somme toute assez simple mais l’originalité de ce roman repose sur cette fameuse liste d’objectifs dont l’enjeu est de savoir ce qu’il va arriver quand et si Brett réussi, ce qui en fait un roman véritablement addicitif.
D’ailleurs le tempérament de notre héroïne et la présence de cette mère aimante et bienveillante derrière chaque lettre qu’elle laisse à sa fille participe également à rendre ce roman poignant.

La narration est à la première personne, un point de vue très bien choisi, selon moi, puisqu’il permet de se plonger pleinement dans l’histoire grâce à des émotions retranscrites à la perfection et cette impression fabuleuse de vivre chaque scène comme si on y était.
Pourtant le rythme n’est pas étourdissant. Il faut dire qu’il n’y a pas d’action à proprement parler mais les scènes se déroulent avec tant de fluidité que c’est un livre qui se lit sans effort et très rapidement. Sans oublié la curiosité qui nous pousse à avancer toujours plus dans l’histoire sans lâcher le livre jusqu’à la fin. C’est donc un rythme complètement détente qui permet de profiter au maximum de cette superbe histoire.

L’univers du roman est moderne. L’histoire se passe de nos jours dans la ville de Chicago. Brett jongle d’ailleurs entre plusieurs univers sociaux, celui du Chicago huppé où elle y a ses habitudes et celui plus pauvre, où elle est confrontée à des personnages décadents au statut social très différent. C’est dans ce dernier univers qu’elle apprend, et qu’elle change sa façon de voir les choses.

L’ambiance, parfois grave, parfois drôle, est parfaite pour dépeindre avec réalité ce que doit vivre notre chère Brett. Personnage central de l’histoire, elle est touchante, attachante, lumineuse et absolument charmante.
Dès les premières pages, son charme opère et se mettre à sa place est d’’une telle simplicité que chacune de ses émotions deviennent les notre si bien que l’on partage rapidement son envie d’en savoir plus et de réussir.

Les personnages secondaires sont tout aussi importants, ils complètent très bien le récit, mais il est difficile de vous en parler sans dévoiler certains aspects de l’histoire.
Cependant, je peux vous parler des personnages que j’ai particulièrement apprécié sans entré dans les détails, je vous laisse évidemment le soin de les découvrir, si l’histoire vous tente. Ainsi, Brad, Shelley, Garett, Sanquista et j’en passe sont les personnages qui m’ont le plus plu en dehors de Brett évidement. Leur tempérament et leur réalisme me les ont tout de suite rendus sympathiques.

Pour moi, les personnages de ce roman sont un gros point fort que l’auteur a très bien su mettre en avant, vrais, attachants, émouvants, certains sont pour Brett de vrais piliers qui la soutiendront tout au long de l’histoire et d’autres au contraire se montreront plus intéressés.

Mais eux et les épreuves qu’elle aura à surmonter lui permettront de grandir, de s’affirmer et de savoir enfin reconnaître ceux sur qui elle peut compter.
Car Brett évolue au fil de l’histoire, mais n’est-ce pas ce qui était prévu au départ ?
Je vous laisse le découvrir…

En tout cas, je peux vous assurer que ce livre je l’ai adoré, même si la fin est un peu expéditive à mon goût.

Ma note
9,5/10


Commentaires

  1. J'ajoute de suite ce livre à ma wish-list^^ Tu donnes super envie !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ^^ Mais le livre est super c'est donc facile d'en dire que du bien :)

      Supprimer
  2. Quel bonheur de lecture ! J'ai passé un adorable moment.

    RépondreSupprimer
  3. Avec ce livre, j'avais passée un agréable moment de détente ! Bisous !

    RépondreSupprimer
  4. C'est fou comment une chronique peut donner envie de lire un livre. J'ai lu la moitié du livre il y a quelque temps sans vraiment apprécier (je ne suis pas très livre check-list) mais ta chronique arrive a me donner envie de le relire alors que je sais que je ne vais pas aimer. Bravo pour ça ^^

    RépondreSupprimer
  5. J'ai lu ce roman très récemment et j'ai vraiment adoré ! Pas une histoire d'amour cul-cul pour une fois, j'ai adoré suivre la vie de Brett :)

    Moi aussi j'ai fais une chronique ! http://journalacoeurouvert.blogspot.fr/2016/03/forget-tomorrow-pintip-dunn.html

    Mélanie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton petit mot :) Je vais faire un tour sur ton blog :)

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Blogger Recognition Award

Chronique : Breathing - Tome 3 : Ma raison de respirer de Rebecca Donovan

Concours : Un fauteuil, un livre, un thé fête ses 2 ans !