Chronique : Divergente - Tome 3 : Allegiant de Veronica Roth

Editions : Nathan
Format : Ebook
Prix : 12,99€
Sortie : 15 mai 2014

Tris et ses alliés ont réussi à renverser les Érudits. Les sans-factions mettent alors en place une dictature, imposant à tous la disparition des factions. Plutôt que de se plier à ce nouveau pouvoir totalitaire, Tris, Tobias et leurs amis choisissent de s'échapper. Le monde qu'ils découvrent au delà de la clôture ne correspond en rien à ce qu'on leur a dit. Ils apprennent ainsi que leur ville, Chicago, fait partie d'une expérience censée sauver l'humanité contre sa propre dégénérescence.
Mais l'humanité peut-elle être sauvée contre elle-même ?

Attention : Des éléments importants présents dans le tome 2 peuvent être révélés.


Quelques jours se sont écoulés après les événements qui se sont déroulés à la fin du tome précédent. Les révélations ayant eu lieu n'ont pas eu l'effet escompté et Tris se retrouve emprisonnée en attente de son jugement.

Les règles ont changé, les Érudits ont été renversés et les factions n'existent plus même si elles restent profondément ancrées dans la tête de nombreuses personnes comme si elles représentaient un élément stable et sécurisant dans leur vie.

Les sans-factions ont pris le pouvoir, Evelyn à leur tête, contrôle la ville d'une poigne de fer et la vie essaie de reprendre son cours. Beaucoup se demandent s'ils n'ont pas troqué un gouvernement où ils n'avaient pas leur mot à dire pour un autre du même genre.
C'est dans ce climat de dictature que se forme une coalition d'anciens membres de plusieurs factions se faisant appelé les loyalistes, afin de retourner le pouvoir en place.
Un petit groupe de personne est alors envoyé au delà de la clôture pour obtenir des réponses et apprendre la vérité.
Dans ce groupe, Tris, Tobias, Christina, Uriah et quelques autres ont pour mission de découvrir l'origine du message laissé par Edith Prior et de savoir qui elle est.

Après quelques difficultés, ils réussissent à s'échapper et découvrent enfin ce que cachaient les limites de la ville dans laquelle ils ont tous vécu.
Mais ce qui les attend est assez loin de ce qu'ils imaginaient et au même titre qu'eux de ce que moi je m'étais imaginée.
Cependant, toutes nos questions trouvent leurs réponses, les révélations se tiennent, sont cohérentes et correspondent très bien au roman. Finalement, imaginer un autre déroulement des événements devient alors impossible.

Nos héros découvrent donc la vérité sur leur ville, de son vrai nom Chicago, depuis son origine aux raisons qui l'ont poussé à devenir ce qu'elle est désormais, le territoire d'une guerre entre les sans-factions et les loyalistes.
A l'extérieur, ils trouvent toutes les réponses concernant les divergents et ces révélations sont loin de ce que le message d'Edith Prior laissait entendre et de ce qu'ils s'attendaient à apprendre. Ceci remet de nombreuses choses en question et agit sur eux comme une coup en pleine figure.

Le changement de décor n'est pas sans impact sur nos héros. Ils se découvrent, se voient autrement.
Les réponses qu'ils obtiennent changent leur vision des choses, du monde dans lequel ils vivent, ce qu'ils sont et changent ce qu'ils pensent et ce qu'ils envisagent de faire avec ce savoir.
Chaque personnage se découvre autrement en tant qu'individu et Tris et Tobias se redécouvrent en tant que couple puisque tous ces événements ont pour conséquence de renforcer leur lien.

Dans cet ultime tome, Tris se révèle, réfléchie, forte et déterminée, elle a pleinement confiance en elle et en ses choix. On ne peut d'ailleurs que se rendre compte du chemin qu'elle a parcouru depuis le premier tome, ce qu'elle est devenu est sidérant. Quelle aventure !

Grâce à une alternance de point de vue entre Tris et Tobias, nous pouvons suivre se dernier plus précisément. Découvrir ce qu'il a dans la tête, nous le fait voir sous un autre jour.
Tobias qui semblait si fort, si imperturbable, si froid, lointain et mystérieux dans les précédent tome, se révèle finalement fragile, empli de doute et avec peu de confiance en lui.
Il est bien loin de l'instructeur froid que l'on découvrait dans le tome 1.

Sans spoiler, la fin est majestueuse, dévastatrice. Elle ne correspond en rien aux attentes des lecteurs, car bien loin du tout est bien qui finit bien des contes de fée mais elle est remplie d'émotions et clôture impeccablement bien cette série sans laisser de place à une suite potentielle.
Aucune déception pour ma part, même si j'ai d'abord été très surprise, l'émotion est largement au rendez-vous et je n'imagine pas une autre fin pour clore cette trilogie magnifique.
Bien plus émouvant que les deux précédent tome, j'ai pu verser ma petite larme plusieurs fois.

Veronica Roth n'épargne personne car personnages et lecteurs passent par de très fortes émotions.
L'écriture est toujours aussi fluide et simple, un vrai régale pour les yeux.

Les personnages de cette série m'ont fait passer de très agréables moments, incroyable, tout en surprises et rebondissements. Ils m'ont tous profondément touché et je suis triste de les quitter.
J'ai ressenti à travers ma lecture un cocktail d'émotions et je suis ravie d'avoir fait ce bout de chemin avec eux.

Sans aucune hésitation, je vous le recommande. Un énorme coup de cœur !

Ma note
10/10

Commentaires

  1. Divergente et moi, toute une histoire <3 (http://lafouinotheque.blogspot.fr/2015/09/le-commencement-divergente.html )

    tu as lu Divergente raconté par Quatre ?
    <4 ;)

    RépondreSupprimer
  2. Oui ça j'ai bien compris, c'est le déclencheur de cette frénésie de lecture :) Et je te comprends totalement la dessus cette saga est une pure merveille <3
    Divergente raconté par quatre je l'ai dans ma PAL depuis peu, il faut que je le lise

    RépondreSupprimer
  3. ok d'ac :D ... j'ai hate de lire ton avis sur Tobias <4 :D

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Blogger Recognition Award

Chronique : Breathing - Tome 3 : Ma raison de respirer de Rebecca Donovan

Concours : Un fauteuil, un livre, un thé fête ses 2 ans !