dimanche 19 juillet 2015

Chronique : Le Cas Jack Spark - Saison 1 : Été mutant de Victor Dixen

Editions : Gallimard Jeunesse
Collection : Pôle fiction
Format : Poche
Prix : 8,65€
Parution française : 27 mai 2011

Quand Jack Spark, jeune insomniaque de 15 ans, arrive au ranch de Redrock, il ignore que sa vie est sur le point de basculer. Car les méthodes de rééducation de ce camp de vacances dédié aux "cas" difficiles sont effroyables. Mais comment expliquer les étranges mutations que son corps subit après chaque séance de thérapie ?
Un cauchemar psychologique et surnaturel au suspense haletant.

Dans ce roman nous suivons Jack Spark, un adolescent insomniaque envoyé par ses parents dans un camp de vacances un peu particulier puisqu'il est destiné au adolescent à problèmes. Lui qui avait prévu de passer ses vacances d"été comme chaque année chez son grand-père, cette nouvelle arrive comme un cheveu sur la soupe. Il ne sait pas pourquoi ses parents ont décidé de l'envoyé là-bas puisque même si ses notes ne sont pas supers, il n'a aucun problème, sauf peut être ses insomnies.
C'est d'un point de vue interne que nous allons suivre Jack dans ce roman, il va ainsi nous conter ses aventures et surtout ses mésaventures.

A peine arrivé à Redrock, un camp de vacances situé au fin fond du Colorado, Jack se demande se qu'il vient faire ici. Les moniteurs ont un comportement étrange et les responsables du camp, le docteur Krampus et sa famille, ne sortant qu'à la nuit tombée sont encore plus étranges.
Le camp ressemble d'ailleurs plus à une prison qu'autre chose avec ses hautes grilles et ses barbelés.
Les activités sont inhabituels et la thérapie est non seulement épuisante pour les adolescents mais elle provoque des mutations chez Jack.
Il se métamorphose, ses cheveux bleuissent, ses sens sont exacerbés, ses émotions deviennent incontrôlables et il se passe des phénomènes extraordinaires quand Jack se met en colère.
Au fil de son séjour dans ce camp, ces mutations empirent, que se passe-t-il ? Qui sont vraiment le docteur et sa famille ? Pourquoi ceci arrive-t-il à Jack ?

A partir de la seconde moitié du livre, le roman prend une tournure inattendue. Loin des classiques fantastiques, Victor Dixen nous emmène loin et on ne s'attend pas une seule seconde à ce que Jack va découvrir. Mieux vaut être bien assis pour encaisser cette surprise de taille. Le rythme ralenti le temps que les questions posées par Jack dans la première moitié du livre trouvent leur réponse. Certaines réponses sont pour le moins spectaculaires.

Concernant les personnages, les personnes envoyés dans ce camp sont tous des adolescents à problèmes. Violence, anorexie, TOC... presque tous les problèmes que rencontrent les jeunes sont représentés.
Nous découvrons en même temps que Jack des personnages intéressants, attachants, ayant chacun leur propre histoire. On les apprécie plus ou moins suivant la façon dont Jack nous les dépeint et se lie à eux.
Comme tous les adolescents de son âge, Jack découvre également des sentiments, des émotions qu'il n'avait encore jamais eu et les changements que cela provoquent en lui se mêlent à sa métamorphose le rendant d'autant plus confus.

L'histoire est original, intéressante, inhabituelle et surprenante. Malgré les un peu plus de 600 page, il est difficile de lâcher le livre avant de savoir ce qu'il va arriver à Jack.
L'ambiance est très bien décrite et maîtrisé, il nous ait facile de nous rendre compte de ce que doivent subir les personnages dans le camp, ce qui donne l'impression d'y être.
C'est un roman plein de suspense, d'action, de sentiments et de rebondissements.
Loin du coup de cœur, j'ai tout de même beaucoup aimé lire ce livre qui malgré tous ses bons points ne m'a pas charmé autant que je l'avais prévu.
Néanmoins, c'est un très bon roman que je recommande fortement et je lirai la suite sans hésiter.

Ma note
7,5/10

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire